Jé vu Jojo Bernard le you tube heure.

Heeey!

Bon alors lé ga au jour dhui on va parlé d’1 truc de ouf.

Aaaaah mais Flora pourquoi tu parles comme ça ?

Je préviens, ça me pique les yeux de vous avoir écrit un titre comme ça mais pour vous plongez totalement dans l’histoire, c’était essentiel.

Si vous n’avez pas la référence en effet, c’est bizarre mais don’t panic je sais encore écrire. En fait, j’ai juste vu Jojo Bernard à Nantes !

Jojo ? Bernard ? C’est quoi cette blague ?

A ceux pour lesquels ce nom reste encore inconnu, sachez qu’il s’agit d’un jeune homme de 24 ans de type youtubeur. Quoi! T’as encore vu un Youtubeur ? Eh oui, après Norman et Fabien Olicard, j’ai encore craqué et c’est donc hier soir que j’ai pu rencontrer le fameux, l’unique Jojo Bernard, un youtubeur pas comme les autres [enfin si, il fait un spectacle comme les autres Youtubeurs mais il est unique quand même]. Explications.

En fait, ce mec est sans limites, son humour est bien entendu à prendre au 2nd degré [voir au 3ème 4ème 5ème ++ hein] mais une fois qu’on a capté le personnage c’est G.E.N.I.A.L. Certes, ses vidéos sont parfois un peu particulières mais c’est tout un univers. En une ligne : il a construit un personnage inattendu, divertissant et beauf. Sacré mélange. Pour vous aider à cerner tout ça, je vous conseille les 3 vidéos suivantes [mais bien sur vous pouvez en regarder d’autres] :

Pour comprendre comment il s’est fait connaître [réponse dans les dernières minutes mais écoutez la chanson elle est épique] : La chanson de jojo bernard

Pour comprendre mon titre : Je corije JuL ki c’est pa et crire…

Pour en savoir plus sur sa vie [ou pas] : Mon dro maille life – Jojo Bernard

Ah mais Flora pourquoi tu regardes ça ?

Oui, on est clairement dans un registre différent de ce que l’on a l’habitude de voir sur Youtube. Mais justement, c’est ça qui est cool ! C’est décalé et ça change ! Ça ne plaira jamais à tout le monde puisqu’il ne rentre pas vraiment dans les cases et on est loin du politiquement correct mais balékouille il s’amuse et moi, ça me fait rire.

Aussi, quand j’ai appris qu’il se produisait sur scène à Nantes, j’ai immédiatement prévenu ma pote avec qui on adore regarder ses vidéos. Cinq minutes et 13€ plus tard la transaction était faite : Jojo Bernard nous voilà !

On ne savait clairement pas à quoi s’attendre et on n’avait aucune idée du genre de public qu’il allait y avoir. On ne savait pas si on allait rire ou pleurer, si tout cela allait être gênant ou marrant, bref, on s’est un peu lancées dans l’inconnu mais on était curieuse de le voir en vrai.

Et franchement, on n’a pas été déçues. Vraiment, on a passé un super moment. D’autant plus que la salle n’était constituée que d’une quarantaine de places et les spectacles en petit comité, qu’on se le dise, c’est les meilleurs ! Assises au deuxième rang, on étaient vraiment tout près ! On évitait les postillons tout en voyant hyper bien. Ses jeux de mots, ses histoires, ses mimiques : à mourir de rire et hyper bien trouvées !

Et le must : possibilité de lui parler à la fin du spectacle et même de prendre une photo ! [donc oui, comme une vraie groupie j’ai pris ma photo]jojo-bernard-flowrite-photo.png

Mais du coup, il est comment en vrai ? 

Franchement, il est très sympa, drôle et surtout, il est simple. Il ne se prend pas la tête. A la fin de son spectacle il prend une bière au bar, discute et pose avec les spectateurs. Il conserve juste légèrement sa voix modifiée, le temps de se réhabituer, comprenez. En fait, il est tellement gentil et accessible que j’avais l’impression de le connaître depuis toujours. Il ne nous prenait absolument pas de haut et il était heureux que cette poignée de personnes soit venue le voir jouer.

D’ailleurs, il joue encore à Nantes le 3 et 4 novembre et la séance du 3 n’est pas encore complète alors c’est le moment ou jamais. Après, il repart chez lui dans le Nord et ce sera trop tard.

Psst : Petit extrait du spectacle juste là : LA BAGARRE ! – (Extrait spectacle Jojo Bernard)

Bisous & Amitié,

Flora.

Publicités

La parfaite larve 🐛

Coucou vous !

Certains jours [comprendre le dimanche] on n’a pas vraiment le courage de se bouger. Explicitement : soit on est sorti la veille, soit la semaine a été longue et compliquée.

Bref, on a tous parfaitement le droit d’être une larve. Mais cela requiert tout de même quelques savoirs faire. Explications.

     1- Le bon règlement 

Oui, on commence avec le seul inconvénient : on ne peut pas faire ça n’importe quand. La méthode larve est en effet soumise à quelques règlements :

– La méthode larve ou toute méthode similaire à celle-ci est proscrite si l’individu a des obligations de type job, cours ou vie de famille.

– La méthode larve ne sera pratiquée que sur une journée et ne devra pas excéder les 24h consécutives qui lui sont consacrées sous peine de subir le syndrome « laisser aller ».

– La méthode larve est à pratiquer seul, le pratiquant devant se retrouver avec lui même.

– La méthode larve proscrit toute pratique impliquant un effort trop important de type vider le lave-vaisselle ou étendre le linge.

ET f***, ON LAISSE LA PERSONNE EN ETAT DE LARVE FINIR SA JOURNEE EN TEMPS QUE LARVE. 24H. Laissez moi me remettre de la soirée d’hier, ok ?

silhouette-tenue-confort-dimanche.jpg

     2- La bonne tenue

Bon, être une larve c’est tout d’abord se sentir bien dans ses bask’. Ou plutôt devrais-je dire dans ses chaussettes. En effet, vu qu’on ne compte rien faire de la journée, autant se sentir bien dans son corps avec la tenue adéquate !

Ps : vous pouvez aussi vivre nu si ça vous fait plaisir.

     3- Le bon plaid

Maintenant que votre petit corps est à l’aise, munissez vous de votre seconde peau pour la journée : un bon plaid tout doux. Bien entendu, une couette fera aussi l’affaire. Le but ici ? Se lover à l’intérieur et ne plus bouger.

     4- La bon film

Ou la bonne série. Ou la bonne vidéo Youtube. Bref, une fois votre petit être recroquevillé sous la couette, il est temps de s’occuper. Et quoi de mieux pour glander qu’un épisode tout neuf tout frais de votre série du moment ? Ou du tout dernier film qui fait parler de lui everywhere ?

     5- La bonne nourriture

chips-paquet-ouvert.jpg

Bien entendu, on ne va pas se priver. Alors on autorise les chips devant le film. On accepte la tartiflette et on se fait même une petite folie avec un bol de pop-corn ça vous dit ? Bien entendu si c’est quelqu’un qui nous prépare tout ça c’est encore mieux.

     6- La bonne musique

Parce que les écrans ça fatigue [oui, même si on fait la larve on est quand même fatigué, hein, c’est un travail à plein temps que de ne rien faire] on s’autorise une petite playlist détente a écouter allongé en position étoile de mer ou assis sur les toilettes.

note-de-musique

Ps : Ou durant toute autre activité qui ne brûle aucune calories. On ne perd pas son objectif de vue : ne rien faire.

Je vous conseille très fortement la playlist Au Calme sur Spotify d’ailleurs.

     7- Fermer les yeux

Vous êtes détendu. Alors, au rythme des merveilleuses notes qui frémissent dans vos oreilles, vous fermez les yeux. Soit pour réfléchir. Ou pour respirer calmement en prenant le temps. Et puis c’est possible que vous vous endormiez. Chuuuut.

     8- Le bon réflexe : bouger le moins possible 

Pour que cette journée soit réussie, n’oubliez pas le bon adage « moins j’en fais, mieux je me porte. » Si vous respectez cela, vous devriez être la meilleure larve que le monde puisse connaitre.

Toutefois, entre la larve et le laisser aller il n’y a qu’un pas. Aussi, afin de se préparer à un jour nouveau plein d’énergie, après s’être bien apaisé et n’avoir clairement rien glandé tout en ayant l’impression d’avoir fait quelque chose de sa journée et pour finir cette phrase beaucoup trop longue, je vous propose la transition suivante.

     9- Faire du sport

haltere-kg-plastique.jpgOuais, ouais, on n’oublie jamais qu’il faut « vivre chaque jour comme si c’était le dernier » alors on se bouge le popotiing, on enfile ses baskets et on se sculpte un corps de rêve. Plus sérieusement, même sans forcément rechercher des résultats de type muscles ou abdos bien fermes, se déhancher sur une musique endiablée ou bien marcher le long des prés : on ne passe pas à côté et c’est le bonheur assuré. Whaa toutes ces rimes.

     10- Se pomponner

Après cette journée de gros dégeu’, on finit par une petite douche. On peut même enbarbapapa-beaute-se-pomponner profiter pour tester un petit masque. Les doigts en éventails avec nos concombres en équilibre sur les yeux on revigore notre peau pour lui redonner tout son éclat… Non en vrai on se frotte juste le visage avec la centième crème du supermarché d’à côté qui promet de désincruster tous ces points noirs qui n’ont pas encore déguerpis et on s’épile la moustache pour paraitre un peu distinguée.

En vous souhaitant d’être une bonne larve.

Bisous & Amitié,

Flora.

De retour, bronzage ridicule et pastèque attitude 🍉

Bon les gars me revoilà !

Après un mois de non-publication, oui je sais c’est long. Je me suis permise de prendre quelques vacances au niveau littéraire étant donné qu’en été vous, lecteurs, avez moins le temps pour surfer sur les articles. Même moi j’ai quasi pas lu d’article depuis un mois, oups. [la honte m’envahit] En plus, qu’on se le dise, j’avais oublié à quel point j’aimais écrire par ici et vagabonder sur vos blogs les petits potes.

03b5112f99fbf5f20f008830f81b47f4--grunge-hair-art-noir.jpg

Enfin bref, si vous m’aimez toujours, je reviens quand même vous faire un petit coucou avec un format d’article un peu différent que j’avais très envie de tester. Une sorte de récap’ de mes vacances [pas encore finies heureusement !] avec des bons plans et un peu de racontage de vie aussi… beaucoup?, le tout en image. Mais comme je ne sais pas dessiner, j’ai utilisé photoshop. Bref, j’attends vos avis !

Lire la suite

Go se faire mentaliser 🔝

Hello!

Vous connaissez le mentalisme? Pas la série, la discipline. Enfin, si on peut appeler ça comme ça. D’après Fabien, chacun a sa définition du mentalisme. D’après qui? Fabien, Fabien Olicard! Tu sais sur YouTube, le mec qui a fait une vidéo par jour pendant un an. Il a fait un petit tour à Nantes pour sa 100ème et dernière de son spectacle sur scène Mental Roadage et je n’ai bien entendu pas pu m’empêcher d’aller le voir [pourquoi je me serais empêchée d’abord?]

Non, je ne suis pas montée sur scène.

Oui, j’étais hyper bien placée donc je le voyais très bien.

Oui, c’était génial, j’ai adoré.

Non, je n’ai pas été à l’aftershow car je n’avais pas acheté son livre et les gens attendaient principalement pour se le faire dédicacer [et je devais me réveiller à 6h le lendemain pour assurer mon job étudiant]

Oh, oh, oh on comprend rien là, explique nous mieux !

Lire la suite

It’s so arty 💁🏻

Hola chicos, chicas !

Petit point culture aujourd’hui [dans la mesure de ce dont je suis capable]. Pour ceux qui ne le saurait pas, j’habite, je vis, je respire à Nantes depuis que je suis un foetus. Pour ceux qui ne le saurait pas non plus, le musée d’art de cette ville de l’ouest à (ré)ouvert ce vendredi alors qu’il était en travaux depuis 2009!

Dans un élan de tendance so arty, je me suis prise pour une bobo chic qui sait lire entre les lignes de l’art, restant captivée par une trace de peinture sur un tableau durant des heures. Avec mon longchamp et mes sun glasses, l’appareil photo autour du cou, j’ai donc franchi les portes du musée… Nan mais en fait l’entrée était gratuite tout le week-end du coup je me suis dit que c’était une bonne occasion de côtoyer l’art et que c’était mieux que de m’endormir devant une série…

trace de peinture oklm.jpg

Bon, du coup j’ai réellement franchi les marches du musée avec mon longchamp et mon appareil photo. Mais comme mon intelligence a des limites je n’ai pas pris en photo les cartels [et oui j’ai essayé de zoomer sur les photos mais on ne voit rien] donc je ne connais plus les titres et auteurs de ces oeuvres, veuillez m’excuser m’sieurs, m’dames.

Lire la suite

Appli’ fav ♥️

Coucou les choux !

Non je ne vous ai pas oublié, j’ai juste manqué d’inspiration ce week-end mais je suis là ! Aujourd’hui, on va parler applications mobiles ! STOOP. Je vous arrête tout de suite, je ne vous citerais ni Snapchat, ni Instagram, ni Facebook ni rien de « connu » parce que c’est relou et que tout le monde connait [d’où le fait que ce soit connu du coup, merci flora]. Je vais plutôt vous parler de ces petites découvertes que j’ai fait par moi-même [vous connaissez peut-être déjà mais j’espère vous en faire découvrir quand même…] et que j’aime tellement !


citation application mobile.jpg

Lire la suite

Bois ton Coca et viens lire ça!

Coucou !

Le soleil est de retour et il fait si chaud ! Du coup, je me suis dit qu’un article dans lequel je ne parlerais pas beaucoup ferait du bien à tout le monde. Ça vous permet de ne pas trop réfléchir et moi de mon côté, j’économise mon énergie. Quoi ? Ça fait flemmarde un peu ? Bah, si tu veux vraiment lire quelque chose, fais-toi plaisir, il y a plus de 100 articles sur ce blog…

Bon, on va parler bricolage. Enfin, plutôt DIY, you know ? Ça fait tout de suite plus rêver que le mot « bricolage » je vous l’accorde. Enfin dans tous les cas on va parler d’une seule et même chose, peu importe le mot utilisé pour désigner tout ça.

Storytelling les guys : je me promenais sur Pinterest, j’ai vu, j’ai reproduis et me voilà avec ça. Pas besoin d’être maçon, jardinier ou doué, il vous suffit de savoir boire du coca, appuyer sur une bombe [de peinture bien entendu] et couper des fleurs.

Si vous êtes aptes à faire ces trois choses, vous pourrez obtenir quelque chose comme ça…

Lire la suite