Je n’aime pas les bains. 🛁

Heeey !

« La vie c’est rester des heures dans le bain et rajouter de l’eau chaude quand ça devient froid » ça, c’est une phrase que j’ai lu sur Twitter. Alors, je me devais de réagir.

La vie, autrement dit l’une des meilleures choses au monde [après les chips et les séries], ce serait RESTER DES HEURES DANS LE BAIN ? Mais d’où ?

Rester des heures à faire la larve devant la télé, oui.

Rester des heures avec ses amis, ok.

Rester des heures à manger, ça passe encore.

Rester des heures à travailler déjà ça devient chiant au bout d’un moment mais on est bien obligé.

Mais RESTER DES HEURES DANS LE BAIN ? NON.

chien-laver-lavabo

  1. l’eau devient FROIDE, il faut donc « rajouter de l’eau chaude », à croire que vous arrosez une plante.
  2. tu peux faire tellement d’autres choses plus importantes pendant « des heures ».
  3. qui a le temps de passer « des heures » à ne rien faire dans sa salle de bain d’ailleurs ?
  4. le temps ne passe pas vite, on s’ennuie.
  5. quand tu veux sortir t’es plein de mousse, il faut repasser par la case douche.

Voilà pourquoi il faut donc prendre des DOUCHES :

douche-girl-shower.jpg

  1. tu peux régler l’eau comme tu veux, bien chaude quand il fait froid, bien froid quand il fait chaud, jouer avec le robinet.
  2. ça va vite tu gagnes du temps que tu pourras consacrer à d’autres choses plus importantes.
  3. tu peux chanter avec le pommeau de douche en guise de micro.
  4. tu peux même danser si ça ne glisse pas trop.
  5. tu es efficace : savon, shampooing, on rince : tout propre tu es.

Bref, si t’as pas compris je n’aime pas les bains. Mais d’ailleurs je ne suis pas la seule, en cherchant des sondages sur Twitter j’ai vu que la douche ressortait toujours gagnante face au bain.

Du coup cet article ne sert pas vraiment à grand chose puisque la majorité des gens sont déjà d’accord avec moi.

Mais est-ce que mes articles sont vraiment utiles en général ?

douche-thinkingBisous & Amitié,

Psst : même si c’est toi qui a écrit le tweet, je te fais quand même des bisous.

Flora.

Publicités

Je ne les aime pas et alors ?

Heeey!

Dans la vie, il y a les choses qu’on aime et celles qu’on n’aime pas.

Je n’ai jamais vraiment été difficile. J’aime les brocolis, le choux-fleurs et même les pizzas ! [Ah. Si c’est pas fou ça !] Par contre, quand je suis invitée chez des gens ou que j’arrive en cours le matin on ne me propose jamais de brocolis, encore moins des pizzas. Ah non non, les gens préfèrent proposer un café ou pire encore un thé, une tisane, une infusion, un cappuccino, un chocolat chaud… aaaaah.

Bref, je n’aime pas les boissons chaudes.

Lire la suite

Une Nantaise à Paris ✓

Hey !

Ah bah enfin t’es là !

Oups sorry me revoilà après deux semaines de non-publication… Excuse, je contemplais Paname du haut de la Tour Eiffel, les gars. Enfin bref, j’étais en vacances à Paris, quoi.

tour eiffel

Dans le flot de touristes je me suis mêlée, appareil photo en main et guide touristique dans le sac, j’étais prête à découvrir la capitale et … le doux son mélodieux du métro.

Je vous aurais bien fait un article « ce qu’il faut faire à Paris » mais les guides touristiques m’ont devancés. Donc, j’ai opté pour les aventures d’une Nantaise en tourisme à Paris [vous pensez que c’est une merveilleuse idée ? Ça tombe bien, moi aussi !]

Ma mission pour ces 10 jours à la capitale : découvrir et m’adapter à la vie parisienne. 

Lire la suite

Comment je fight against ma phobie 👊🏽

Hello les broco[li]s! 12

Cela fait déjà un an qu’il est sorti : ce fameux article sur la fibulanophobie. Il compte à ce jour plus de 800 vues à lui tout seul, ce qui en fait le seul point positif de cette phobie. Si jamais vous êtes passés à côté, je vous invite à aller le découvrir juste ici : Bonjour, je suis fibulanophobe.

Bien, maintenant, on va parler évolution. Oui, parce que en un an, mine de rien, ma phobie a évoluée, un peu.

Fait n°1 : Je n’aime toujours pas les boutons. 

Qu’on se le dise, ma phobie n’a pas TOTALEMENT disparue. Elle est encore présente et ce n’est pas demain que j’irais acheter une chemise MAIS…

Lire la suite

Intimement parlant 🙊

Heey!

Bon, aujourd’hui on s’attaque à un gros dossier les gars, ça fait trop longtemps que je repousse cet article mais taa-daa, le voici, le voilà !

Flemme de faire durer le suspens, cet article risque déjà d’être assez long comme ça, je balance le sujet, là, ici : le journal intime. 

but why

Déjà, soyons clair. Le journal intime c’est ce vieux carnet que t’as récupéré dans le fond ton placard ou qu’on t’as offert quand t’avait neuf ans. Il a peut-être une clé ou alors il est bien caché, dans tous les cas c’est ton meilleur allié, ton pote qui gardera tes secrets sans jamais les répéter. Tu lui racontes tes journées, tu lui dis que Jean-Jacques est ton amoureux et tu fais pleins de petits coeurs autour, tu lui dis que tes parents sont les pires du monde et que t’aurais voulu naître dans une autre famille et tu lui racontes que Marie-Marguerite t’as tiré les cheveux, du coup c’est plus ta copine.

STOP !

Lire la suite

Le jour où j’ai changé mes lunettes.

Coucou,

Pour ceux qui ne le saurait pas : j’ai des lunettes. Depuis le CE1. Autant dire que je suis une habituée. Myope. Mes lunettes, je ne peux pas vivre sans. Sans, je vois flou. Sans, je ne distingue pas les lettres. Sans, je ne distingue pas les détails. Sans, je ne peux pas vivre.  [eh oui, pire qu’une drogue] Aussi, mes lunettes font partie de ma vie. Et comme toute chose qui vit, elles évoluent. Récemment d’ailleurs, j’ai changé de lunettes.

glasses

Lire la suite

J’ai réinventé le concept.

Coucou !

La semaine dernière, j’ai eu deux surprises à intervalles très rapprochées. Je ne vous parle pas de contractions mais bien de nominations au fameux tag que tout le monde à vu, fait et refait … le Liebster Award.

De là s’est ensuivie une réflexion intense.
D’un côté, j’en avais déjà fait un [dispo juste ici : J’ai été nominée au Liebster Award 👑],
De l’autre, c’était des nouvelles questions.
D’un côté, ça me semblait pas hyper intéressant de répondre aux questions d’un bloc,
De l’autre, rien ne m’obligeait à respecter entièrement le challenge, après tout c’est mon blog, je fais ce que je veux. [vous sentez le truc venir, là ?]

Lire la suite