Halloween : les films #versionsoft

Article Ă©crit le 22/10/15

12179628_985063948202358_1934556112_n

C’est bientĂŽt Halloween ! Et qui dit Halloween dit : films d’horreur ! AprĂšs, par films d’horreur qui me plaisent j’entends ceux qui font peur plus de l’ordre de la surprise et moins de l’ordre de l’horreur apparente comme le sang ou les corps dĂ©chiquetĂ©s, mais aprĂšs tout, chacun ses prĂ©fĂ©rences. Aujourd’hui je te prĂ©sente donc quelques films que j’ai bien aimĂ©. La plupart d’entre eux ne font pas extrĂȘmement peur, j’ai d’ailleurs essayĂ© de les classer du plus terrifiant au plus « soft »/dramatique :’) Mais bon dans tout les cas c’est toujours mieux de les regarder avec des amis plutĂŽt que seul


~ 1° Esther ~

Synopsis | AlloCiné :
/!\ Interdit aux moins de 12 ans.
AprĂšs avoir perdu l’enfant qu’elle attendait, la fragile Kate voit ressurgir les douloureux souvenirs d’un passĂ© qu’elle prĂ©fĂ©rerait oublier. HantĂ©e par des cauchemars rĂ©currents et dĂ©cidĂ©e Ă  retrouver une vie de couple Ă©quilibrĂ©e, elle fait le choix, avec son compagnon John, d’adopter un enfant. A l’orphelinat voisin, Kate et John se sentent Ă©trangement attirĂ©s par une fillette, Esther.‹ Mais Kate ne tarde pas Ă  dĂ©couvrir la face cachĂ©e de la  » douce  » enfant. Autour d’elle, personne n’a rien remarquĂ©, et nul ne semble partager ses doutes et ses inquiĂ©tudes


La base me diras-tu ? Certes mais je me devais de le prĂ©senter. Comment te dĂ©crire ce film ? C’est vraiment Ă  la fin que l’on se rend compte de l’horreur psychologique de cette histoire. Mais tout au long du film on ressent une certaine Ă©pouvante. Surtout lorsque l’on voit que personne ne se rend compte de ce qui se passe et qu’Esther contrĂŽle tout. Esther est un film aux dĂ©tails terrifiants qui incite Ă  une rĂ©flexion mĂȘme quand « The End » apparaĂźt Ă  l’écran. Le fait d’ajouter une dimension enfantine accentue l’horreur et vous fait passer un moment plutĂŽt terrifiant. J’ai bien aimĂ© ce film car il rentre parfaitement dans le thĂšme « horreur » cependant je ne le regarderais sans doute pas une seconde fois ^^

~ 2° Paranormal Activity ~

Bon, on continue dans les basiques, certes, mais pour commencer dans cette catĂ©gorie de films ils sont parfaits ! D’ailleurs, tu as vu qu’il y en avait un nouveau au cinĂ©ma en 3D ? Comme si ça ne faisait pas assez peur comme ça il fallait qu’ils le mette en 3D !? ^^ Bon, personnellement j’attendrais sa sortie en Dvd :’) [Oui, oui en Dvd]. Bref, pour en revenir Ă  ceux que j’ai vu, c’est Ă  dire les 1-2-3 & 4 ainsi que Tokio Night et The Marked Ones, ils sont gĂ©niaux. The Marked Ones est selon moi celui qui fait le plus peur. Il est d’ailleurs un peu diffĂ©rent des autres car plus mouvementĂ©. En effet, les Paranormal Activity sont fait de maniĂšre Ă  ce que des camĂ©ras filment des endroits de la maison (lieu principal de l’action) Ă  des heures diffĂ©rentes avec des objets qui bougent, parfois trĂšs discrĂštement ce qui laisse un suspens et une peur Ă  l’idĂ©e de ce qui pourrait se passer. The Marked Ones en revanche ne respecte pas vraiment cette maniĂšre de faire ^^ D’ailleurs, il s’agit d’une sorte de « bonus » tout comme Tokio Night, qui ne viennent pas du mĂȘme rĂ©alisateur. Le premier Paranormal Activity est cependant un peu dĂ©cevant et manque d’action. Mais si  tu veux dĂ©buter dans le visionnage de films d’horreur, il peut ĂȘtre une bonne expĂ©rience. Mais bref, en rĂ©sumĂ©, ce sont de super films et particuliĂšrement si l’on reste concentrĂ© sur la scĂšne et que l’on se prend au jeu ! 😛

~ 3° La maison des ombres ~

Synopsis | AlloCiné :
Angleterre, 1921. Trois ans se sont Ă©coulĂ©s depuis la fin de la PremiĂšre Guerre mondiale. L’écrivain et scientifique Florence Cathcart est la meilleure chasseuse de fantĂŽmes du pays. Elle est invitĂ©e par Mallory, un mutilĂ© de la Grande Guerre, Ă  venir Ă  la campagne dans le pensionnat oĂč ce dernier est enseignant pour enquĂȘter sur une mort mystĂ©rieuse attribuĂ©e Ă  l’esprit malĂ©fique d’un enfant. À l’aide d’une camĂ©ra, de piĂšges Ă  fil et d’enregistreurs, Florence en vient rapidement Ă  la conclusion qu’il existe une explication logique derriĂšre cette tragĂ©die. Mais ses convictions rationnelles sont mises Ă  rude Ă©preuve lorsqu’une nuit, elle se retrouve confrontĂ©e Ă  l’apparition terrifiante d’un spectre.

Bon, je  t’avoue que je n’ai pas tout de suite compris ce film quand je l’ai regardĂ©. C’est aussi l’avantage de le regarder Ă  plusieurs car cela permet d’éclaircir certains points non compris :’) Cependant j’ai l’ai bien aimĂ©. A vrai dire il ne fait pas forcĂ©ment trĂšs peur mais demande une certaine rĂ©flexion. J’ai bien aimĂ© le fait qu’il s’agisse d’une histoire de fantĂŽmes, j’ai trouvĂ© cela trĂšs intĂ©ressant. Vers la fin nous est Ă©galement fait une rĂ©vĂ©lation qui bouleverse la façon de voir le film. Bref, je le conseille si tu veux te faire une petite frayeur sympathique et si tu es prĂȘt Ă  rĂ©flĂ©chir devant un film :’)

~ 4° Black Swan ~

Synopsis | Wikipédia :
Nina est ballerine au sein du trĂšs prestigieux New York City Ballet. Sa vie, comme celle de toutes ses consoeurs, est entiĂšrement vouĂ©e Ă  la danse. Lorsque Thomas Leroy, le directeur artistique de la troupe, dĂ©cide de remplacer la danseuse Ă©toile Beth Mcintyre pour leur nouveau spectacle, « Le Lac des Cygnes », son choix s’oriente vers Nina. Mais une nouvelle arrivante, Lily, l’impressionne Ă©galement beaucoup. « Le Lac des Cygnes » exige une danseuse capable de jouer le Cygne blanc dans toute son innocence et sa grĂące, et le Cygne noir, qui symbolise la ruse et la sensualitĂ©. Nina est parfaite pour danser le Cygne blanc, Lily pour le Cygne noir. Alors que la rivalitĂ© de Nina et Lily se mue peu Ă  peu en une amitiĂ© perverse, Nina dĂ©couvre, de plus en plus fascinĂ©e, son cĂŽtĂ© sombre. Mais s’y abandonner pourrait bien la dĂ©truire


Plus du genre du drame, j’ai dĂ©cidĂ© de citer ce film car pour ma part il m’a beaucoup marquĂ©. Ce dernier Ă  une portĂ©e beaucoup plus grande que celle que l’on pourrait imaginer au dĂ©part. Entre compĂ©tition, folie et drogue, il montre Ă  quel point une telle passion peut vous dĂ©vorer et qu’il est important de garder les pieds sur terre. Un film que je conseille de regarder avec un certain recul.

~ 5° Inside ~

Synospis | Allociné :
Lorsque Fabiana rencontre AdriĂĄn, un chef d’orchestre cĂ©libataire, elle tombe tout de suite sous le charme. Mais le jeune homme a un passĂ© obscur : il vit seul dans une maison immense, isolĂ©e, et la police le soupçonne d’avoir assassinĂ© son ancienne petite amie BelĂ©n. MalgrĂ© les suspicions, Fabiana s’installe chez lui. Elle ressent trĂšs vite une prĂ©sence et remarque des Ă©vĂ©nements troublants. La maison est-elle hantĂ©e ? AdriĂĄn est-il celui qu’il prĂ©tend ĂȘtre ? Le mystĂšre plane


Tout comme Black Swan il s’agit plutĂŽt d’un film de type dramatique qui ne fait pas plus peur que cela mais qui reste assez terrifiant d’un point de vue psychologique. Une histoire d’amour qui tourne mal pour une raison totalement stupide. J’ai adorĂ© ce film durant lequel le suspens reste absolu ! Je le conseille fortement si tu ne veux pas te faire une grande frayeur mais tout de mĂȘme visionner une trĂšs belle Ɠuvre.
Bon, vous tu es encore rĂ©ticent Ă  l’idĂ©e de voir un film d’horreur ? Pourtant le fait d’aimer se faire peur est quelque chose de trĂšs humain. D’ailleurs, si tu te demandes pourquoi l’homme Ă  ce besoin de se faire peur, je te conseille fortement la vidĂ©o des Questions Cons qui explique trĂšs bien ce phĂ©nomĂšne. Sur ce, je te souhaite un bon Halloween !

Bisous & Amitié,

Flora.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s